Défi robotique – Édition 2018

admin Espace robotique Leave a Comment

Le Cégep de Thetford a tenu en ses murs la troisième édition du Défi robotique le 6 avril dernier. Cet événement a permis de rassembler encore une fois cette année une centaine d’élèves du primaire.

L’objectif de ce projet est avant tout de développer l’intérêt des jeunes envers les sciences, tout en leur faisant découvrir les programmes en lien avec la robotique et la programmation. Le Défi robotique permet aux élèves de s’initier au domaine de la technologie tel que l’automatisation, la robotique et l’intelligence artificielle.

En matinée, les élèves ont découvert les projets qu’ils devaient réaliser. Les équipes ont eu deux heures pour programmer leur robot afin de relever leurs défis leur permettant de cumuler des points, puis une heure après la première ronde pour corriger les problèmes. L’équipe ayant accumulé le plus grand nombre de points remportait une bannière pour son école. Les trois meilleures équipes se sont également qualifiées pour la finale de la compétition Défis Zone01 qui se tiendra le 24 avril à l’Université Laval.

La première place a été attribuée à l’équipe de la classe de Chloé T. Nadeau de l’école Plein-Soleil, le deuxième prix à l’équipe de la classe de Geneviève St-Cyr de l’école Sainte-Bernadette, et finalement, la troisième place à l’équipe de la classe d’Émilie Paquin de l’école Tournesol.

«Le Cégep de Thetford est heureux d’avoir accueilli encore cette année des élèves du primaire pour leur permettre de les initier à la programmation et à la robotique. À voir l’enthousiasme et l’engagement des élèves tout au court de la journée, cela augure bien pour l’avenir», a souligné Robert Rousseau, directeur général du Cégep.

Dave Tardif, conseiller pédagogique à la Commission scolaire des Appalaches, s’est dit également très satisfait de l’événement. «Quel bonheur de voir tous ces jeunes du primaire qui ont pris part à cette troisième édition du Défi robotique. Nous sommes fiers d’observer une augmentation considérable des jeunes s’intéressant à la robotique et à la programmation dans notre région, comme ailleurs au Québec. Par ces activités, nous désirons offrir une option stimulante aux jeunes filles et aux jeunes garçons passionnés par les technologies. Merci aux enseignantes et aux enseignants de permettre à leurs élèves de vivre cette expérience.»

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *